La statue de la Liberté financée par le crowdfunding

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Billets d'humeur, Solidaire, Social, Durable, le 30 août 2012.

Statue de la LibertéLa statue de la liberté offerte par la France aux Américains en signe d’amitié entre les deux nations est un des monuments les plus célèbres aux Etats-Unis.

Elle doit sa réalisation grâce à l’habileté et la ténacité du sculpteur Auguste Bartholdi qui, en quinze ans, a transformé un « petit modèle en argile en la plus grande statue du monde ».

En France, la campagne de promotion pour le financement de la statue débuta à l’automne 1875. La collecte des fonds se fit avec les moyens de l’époque : articles dans la presse, spectacles, banquets, taxations publiques, loterie, mais surtout grâce aux dons de milliers de particuliers. Le nombre de 100 000 souscripteurs fut annoncé. Dès la fin de l’année 1875, les fonds rassemblés s’élevaient déjà à 400 000 francs.

Un an plus tard, devant la difficulté de trouver de nouveaux fonds, il fut décidé d’expédier aux Etats-Unis le bras portant la flamme pour l’Exposition Universelle de Philadelphie de 1876 et d’organiser une loterie afin de réunir les fonds nécessaires à la poursuite des travaux.

Lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1878, Auguste Bartholdi présenta la tête de son œuvre, mais des problèmes financiers le contraignirent à mettre fin aux travaux peu de temps après. Ce n’est qu’en 1880 que la totalité du financement fut assurée en France.

Il avait été décidé que les Etats-Unis devaient financer le piédestal de la statut mais, devant le refus du congrès américain, c’est Joseph Pulitzer, fondateur du journal le New York World, qui incita les classes aisées à participer financièrement au projet.

Le coût total de la construction du monument s’élèvera au final à 800.000 dollars. Un beau projet financé par une foule de gens, comme quoi le crowdfunding ne date pas du web !

Commentaires (2)

Venez débattre sur le forum ou bien laissez un commentaire :