Lost in Nollywood ou l’impératif du financement participatif

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Cinéma, Spectacles, le 17 janvier 2014.

Lost in NollywoodPorter la magie de Nollywood sur grand écran !

Thomas Seraphine et Maxime Charden – leurs noms vous sont peut-être inconnus – sont deux membres fondateurs d’Action Discrète, une émission humoristique diffusée depuis 2006 sur Canal+, un format qui utilise des caméras cachées pour permettre à leurs auteurs de parodier l’actualité.

Leur projet : se lancer à la conquête du grand écran avec la réalisation du film « Lost in Nollywood », une sorte de making of qui retracera les pérégrinations de deux anti-héros décalés au pays de la débrouille cinématographique qu’est Nollywood.

Née en 1992 dans les rues de Lagos, la capitale économique du Nigéria, Nollywood est la deuxième puissance cinématographique au monde quant au nombre de films produits derrière Hollywood et devant Bollywood en Inde.

En choisissant le site participatif My Major Company, les deux réalisateurs veulent créer autour du film une communauté fortement impliquée dans sa conception et sa promotion. Un budget ambitieux demandé d’un montant de 60 000 € qui devra être bouclé sur une période de 120 jours.

Tous les contributeurs seront associés au film selon des modalités que nous vous laissons le soin de découvrir sur la page du projet sur MMC, dont notamment (et à condition que le film soit financé) le remboursement de 83% de votre participation dès le premier jour de tournage du film.

Le pitch : C’est l’histoire d’un Français et d’un Belge qui ont une idée de film, une idée extra mais qui ne convainc pas les grands pontes du cinéma, Spielberg, Besson et les autres…

Néanmoins, plutôt que d’abandonner leurs rêves de grandeur, ils décident de réaliser leur chef-d’œuvre en devenir dans le seul endroit au monde où l’on peut tourner une « super production » pour 15 000 euros.

Source : https://www.mymajorcompany.com/lost-in-nollywood

Venez débattre sur le forum ou bien laissez un commentaire :