Raoul Cauvin, de retour avec la BD « le bâtard des étoiles »

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Design, Edition, Mode, Jeux, le 08 février 2014.

Le bâtard des étoilesA la retraite Raoul Cauvin ? Sûrement pas !

Une retraite officielle oui, puisque après 53 ans de bons et loyaux services aux Editions Dupuis, leur scénariste le plus créatif et le plus prolixe la méritait comme tout un chacun.

Mais voilà, le père des Tuniques bleues, de Cédric, de l’Agent 212, de Pierre Tombal, des Psy, des Femmes en Blanc, de Spirou et Fantasio et de tant d’autres séries populaires – l’homme au quarante cinq millions d’exemplaires – est de retour avec un nouveau projet de BD, une série intitulée « Le bâtard des étoiles ».

Et c’est sur le site Sandawe.com (leader du financement participatif de la bande dessinée) que Raoul Cauvin, associé au talentueux dessinateur Curd Ridel (le vilain petit canard, Le Gowap…) ont porté leur choix pour éditer cette série. L’amitié entre Cauvin et Patrick Pinchart, ancien éditeur chez Dupuis et fondateur du site n’y étant pas étranger dans cette décision qui peut étonner le petit monde de la BD.

La somme à réunir est de 48.000 euros avant le 1er janvier 2015. Un tirage prévu à 8000 exemplaires pour ce premier tome d’une série qui devrait en compter au minimum 5. Des contreparties bien sûr en fonction de vos mises : votre nom dans l’album, ex-libris, édition numérique, exemplaire numéroté ainsi qu’une participation aux bénéfices comme sur tous les projets d’albums proposés par le site.

Pitch : Cela s’est passé une nuit, au bord d’une route de campagne. Elle ne se souvient de rien. Mais, neuf mois plus tard, elle donnait naissance à un enfant… bizarre. La couleur de sa peau est… incertaine. Il a seulement trois doigts à chaque main. E.T. serait-il de retour ? Ben… Justement… L’hypothèse n’est pas si farfelue que ça ! Et, quand la jeune mère, sept années plus tard, pour lui permettre de vivre normalement, dévoile son secret dans une émission TV en “prime time”, et explique tout ce qu’elle a dû faire pour le cacher aux regards des curieux, elle obtient l’effet opposé. La machine médiatique se met en branle. La chasse au scoop commence. Avec, comme gibier, le bâtard des étoiles.

SOURCE : http://www.sandawe.com/fr/projets/le-batard-des-etoiles-1

Par l’intermédiaire de notre incubateur, notez que ce projet a été choisi par les internautes pour figurer dans le registre des projets participatifs et bénéficie donc d’une mise en avant sur notre site.

Venez débattre sur le forum ou bien laissez un commentaire :