Ubuntu Edge : un financement participatif hors norme ?

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Financement artistes et projets, le 01 août 2013.

Mise à jour du 22 août 2013 : malgré un record mondial de collecte pour un projet participatif de 12 812 776 $ le projet ne se fera pas car il n’a pas atteint son objectif trop ambitieux de 32 millions de dollars.

Ubuntu Edge32 000 000 $ à trouver en 1 mois pour financer le smartphone « Ubuntu Edge ».

Canonical est une société sud-africaine spécialisée dans la promotion de projets open source. Elle est surtout connue pour être le sponsor officiel du système d’exploitation libre Ubuntu.

Elle vient donc de lancer une ambitieuse campagne de crowdfunding sur le site participatif Indiegogo afin de promouvoir son projet de smartphone « Ubuntu Edge », un mobile combiné avec la puissance d’un ordinateur.

Un défi assez fou au vu de l’énormité de la somme réclamée de 32 000 000 $. Dix jours après le lancement de la campagne, seulement un peu moins de 8 000 000 $ ont été récoltés. Une somme qui toutefois replacée dans un contexte « classique » de financement participatif, est déjà un record en soi.

Mais le deal est simple : si le 21 août la somme prévue n’est pas acquise, le projet n’obtiendra aucun fonds !

Un smartphone haut de gamme

Ecran 4,5 pouces
Résolution 1280×720 HD
Mémoire vive 4 Go
Stockage 128 Go

L’Ubuntu Edge, aux dimensions de 12,4 cm de long pour 6,4 cm de large et 0,9 cm d’épaisseur, se transforme en ordinateur sous Ubuntu dès lors qu’il est branché à un écran HDMI.

Déconnecté d’un écran, il se comporte comme un smartphone, repassant à l’environnement Ubuntu mobile ou à Android, grâce à un double boot.

Un smartphone plus sécurisé que les autres mais pour combien de temps?

C’est la question que se pose un bon nombre d’internautes dans plusieurs commentaires d’articles. Le « risque » d’un succès serait d’inciter un grand nombre de personnes à passer sous Linux pour leurs PC et tablettes, sachant que ce qui fait paradoxalement la robustesse des systèmes d’exploitation sur Linux est en partie leur discrétion sur le marché.

675 dollars (hors frais de livraison) pour s’assurer de l’acquisition d’un Ubuntu Edge

Un prix qui reste assez inaccessible pour bon nombre de gens et qui ne peut totalement s’expliquer par les caractéristiques hardware du smartphone. Toutefois, la valeur ajoutée est difficilement exprimable tant le produit est nouveau. Bien plus qu’un smartphone, cette Ubuntu Edge est d’ailleurs un ordinateur à part entière dès lors que vous la branchez sur un écran.

A noter enfin que Canonical n’est ni Microsoft, ni Apple, ni Google, en quoi ce prix élevé accuse forcément une absence de politique tarifaire agressive compte tenu de la nature communautaire du projet.

Canonical : un formidable coup de pub ?

En mettant la barre aussi haute, Mark Shuttleworth, le PDG de Canonical, avait sans doute besoin de faire parler de sa société et de braquer les projecteurs sur l’arrivée d’Ubuntu sur mobile.

Force est d’ailleurs de constater que le retard d’Ubuntu sur le marché des tablettes se devait d’être compensé par un projet ambitieux.

En cas de succès, la disponibilité de l’Ubuntu Edge est prévue pour le mois de mai 2014.

SOURCE : https://www.indiegogo.com/projects/ubuntu-edge

Venez débattre sur le forum ou bien laissez un commentaire :

En direct de Twitter