Le crowdfunding pour sauver la Grèce ?

Ecrit par Remi dans Actualités, Billets d'humeur, Solidaire, Social, Durable, le 17 août 2012.

Le crowdfunding pour sauver la Grèce ?Un australien, Jacques Phillips, propose de racheter la dette de la Grèce par le biais de sa campagne crowdfunding, « One Dollar Dare ».

Le crowdfunding, rappelons-le, est une façon de collecter des fonds où les projets – qui sont habituellement rejetés par les banques et les investisseurs – peuvent trouver un soutien auprès d’internautes, notamment, qui sont en mesure de donner de plus petites sommes pour voir ce projet prendre vie.

Normalement, les teneurs de projets offriraient des t-shirts, cadeaux et bibelots comme remerciements pour encourager les contributeurs à accorder leur soutien. « One Dollar Dare » place la barre un peu plus
haut.

La Grèce est en sérieuse difficulté, « One Dollar Dare » pourrait-il la sauver ?

Tout a commencé lorsque des amis m’ont demandé d’aller en Europe avec eux mais je n’avais pas d’argent. J’ai entendu parler de sites comme Kickstarter, Indiegogo et Pozible et j’ai pensé que le crowdfunding pourrait être en mesure de m’aider, a déclaré Jacques Phillips.

Bien sûr, s’il en fait appel aux internautes pour aider à financer ses vacances, il doit être en mesure d’offrir quelque chose en retour aux gens ordinaires qui pourraient tout aussi bien investir leur 50$ en vue de leur propres vacances.

J’ai donc décidé de mettre ma personne et ma dignité sur la toile. J’ai appelé ce projet le « One Dollar Dare » (NdT : le « Défi à 1 Dollar ») afin que toute personne qui s’engage à me soutenir parvienne à ce que j’ose faire cela puis le mettre en ligne pour que tout le monde puisse le voir.

Le crowdfunding ayant amassé des millions de dollars au niveau mondial, il n’est donc pas surprenant qu’un voyage à 5000 $ en Europe semble réalisable.

« Le plus singulier à propos du crowdfunding, c’est que quand vous avez une promesse de don, c’est juste ce à quoi cela correspond : une promesse. Si je n’atteins pas mon objectif, les investisseurs gardent leur argent. Mais si quelqu’un tient un projet qu’il n’aurait jamais osé demander à ses amis de financer, alors je peut être le gars pour le faire ».

Jusqu’à présent, lors de la promotion du « One Dollar Dare », Jacques s’est vu humilié de plusieurs façons :
https://www.youtube.com/watch?v=vi8odcrTtjk&feature=share&list=PL9F7E95CB7CC22704 (vidéo en anglais).

Et qu’espère-t-il obtenir de tout cela ?

Eh bien, c’est seulement dans un bon esprit, et c’est pourquoi j’ai créé un projet portant sur le remboursement de la dette de la Grèce. Si tout le monde investit son argent et que ce projet parvient à réunir 700 milliards de dollars, ce serait une aventure hilarante.

Jacques a déclaré que s’il parvient à aller jusqu’au bout, il rachetera la dette de la Grèce et renommera cette dernière du nom qu’auront choisi les investisseurs.

https://www.youtube.com/watch?v=e7K7s5qJADA&feature=youtu.be&t=39s (vidéo en anglais).

Laisser un commentaire

En direct de Twitter