ArtistShare, la genèse du crowdfunding

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Musique, Plateformes de financement, le 04 octobre 2015.

logo_artistshareArtistShare est la première plate-forme de financement participatif apparue sur l’internet.

ArtistShare a été fondée en 2001 par l’américain Brian Camelio

En Octobre 2003 ArtistShare créé la première plateforme de financement au profit des musiciens sur le web avec l’aide du public, un concept fan funding appelé depuis crowdfunding.

Brian Camelio avait cette idée que les artistes créateurs pourraient être aider par leurs fans et le grand public pour financer leur album.

Réservé principalement aux musiciens et compositeurs de musique jazz, ArtistShare fonctionne aussi comme un label, permettant au créateur de financer son projet sans faire appel aux maisons de disque, en assurant une bien meilleure protection de leurs droits d’auteurs et des contrats bien plus favorables.

Un molèle économique nouveau pour les artistes créateurs et pour leurs fans. Diffusion des albums uniquement sur la plateforme, l’accès au processus créatif, aux enregistrements en éditions limités, un accès VIP à des événements la possibilité d’accèder à des sessions d’enregistrement.

Les projets ArtistShare ont reçu d’innombrables prix et distinctions, dont 9 Grammy Awards et 18 nominations aux Grammy Awards.

En 2005, le cinquième album de la compositrice américaine Maria Schneider  « Concert in the Garden » maria_schneidera été le premier album dans l’histoire des Grammy Awards à gagner un Grammy en étant vendue exclusivement en ligne. Cet album, qui a été le premier projet diffusé par Artistshare, a reçu 4 nominations cette année-là et gagna le Grammy comme « Meilleur album d’un big band jazz ».

En mai 2013, ArtistShare réalise un partenariat avec le label de jazz Blue Note Records.

Depuis 2011 un litige est né entre ArtistShare et le leader américain du crowdfunding Kickstarter sur l’idée du crowdfunding. L’action juridique découle du refus par Kickstarter de payer les frais de licence à ArtistShare pour son brevet No. 7885887 sur ​​ »procédés et appareils pour le financement et la commercialisation d’un travail créatif. » En Juin 2015, KickStarter a gagné son procès contre ArtistShare, le brevet étant déclaré nul.

Source : http://artistshare.com/v4/

Laisser un commentaire

En direct de Twitter

No tweets found.