Les champignons de Marseille ça vaut bien ceux de Paris

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Ecologie, Entrepreneuriat, Solidaire, le 07 octobre 2022.

Les champignons de Marseille

Les champipi de Marseille vous connaissez ?

Les champignons de Marseille c’est une histoire commencée en 2017.

Nicolas d’Azémar est le créateur de l’association du même nom. Son but est de promouvoir l’agriculture urbaine et les circuits courts.

A l’époque Il travaille dans une épicerie paysanne à Marseille qui milite pour la consommation locale et éco-responsable.

Il constate qu’il était impossible de trouver des champignons depuis la disparition des champignonnières des Bouches-du-Rhône.

L’idée lui est donc venue de relancer une production locale de champignons en utilisant un substrat à base de marc de café.

Il fallait trouver le sous-sol idéal pour la culture. Différents lieux ont été essayés.

Actuellement les locaux sont installés dans les quartiers nord de Marseille dans un hangar semi-enterré.

Les ventes des champignons de Marseille se font chez les restaurateurs, magasins Métro, Biocoop, marchés, traiteurs et  épiceries Bio.

L’association cherche à développer un modèle le plus vertueux possible . C’est l’économie circulaire et la proximité qui est ciblée. En effet, pour produire le substrat sur lequel pousse les champignons, l’association souhaite des matières premières qui soient les plus proches de sa production.

Pour ce faire les cultivateurs proposent de rechercher cette nouvelle matière première en utilisant la paille de riz des producteurs de Camargue. Celle-ci serait transformée en substrat pour les champignons.

Mais il faut pour cela acheter du matériel pour pasteuriser la paille de riz et la stocker. Il faut aussi créer de nouvelles salles d’incubation.

De ce fait pour pérenniser leur activité il faut bien sûr de l’argent.

Une première campagne de financement participatif a permis en 2018 de récolter 17 384 € pour 191 contributeurs sur le site Kisskissbankbank.

Une nouvelle collecte est cette fois-ci organisée sur le site MiiMOSA.

La somme espérée est de 10 000 €.

 

Laisser un commentaire