Cagnotte boxeur : un coup bas porté au crowdfunding

Ecrit par Michel NEDMIC dans Actualités, Solidaire, le 08 janvier 2019.

cagnotte boxeurLa cagnotte du boxeur du Pont des Arts

Une cagnotte indigne qui entache les collectes de dons sur les sites participatifs

La belle-sœur du boxeur professionnel suspecté d’avoir frappé des gendarmes lors d’une manifestation de gilets jaunes à Paris a lancé une cagnotte sur le site Leetchi.

Incroyable décision compte tenu d’un acte de violence répréhensible sur des personnes détenteur de l’autorité publique de la part de son beau frère.

Même s’il y faut bien sûr respecter la préemption d’innocence de ce personnage les images sont accusatrices.

Une collecte donc qui en quelques heures a dépassé la somme vertigineuse de 100 000 €. Une multitude de quidams ont donc participé, soutenus également par des milliers de messages de sympathisants.

Cette opération suscite heureusement aussi des critiques et des désapprobations. Elle entache toutes les opérations de collecte de dons effectués par de généreux donateurs pour de juste cause. Elle offense le concept de financement par la foule qui prône plutôt l’entraide et la solidarité sur des projets humanitaires, artistiques, culturels  ou entrepreneuriales. En somme un dévoiement du financement participatif.

Il est même surprenant que ce site considéré comme sérieux est pu accepter un tel projet. Un coup bas porté à tous les sites de crowdfunding.

Le mardi 8 janvier 2019  la plateforme Leetchi a fait machine arrière et a clôturé la cagnotte de soutien. Une procédure judiciaire pourrait même être engagée.

A noter

Il est évident que si un appel à dons avait été lancé en faveur du commandant de police de Toulon pour son dérapage musclé, nous tiendrions le même discours.

Mais quelque chose nous dit que de nombreuses cagnottes liées au phénomène gilet jaune ne vont pas tarder à inonder le web.

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

En direct de Twitter

No tweets found.